Conseil de département hybride du 8 avril 2021

Cet après-midi j’ai animé une réunion du conseil de département informatique en mode hybride dans la salle 140 du campus de Fontainebleau. C’était la première séance depuis l’élection des membres des collèges des enseignants et des personnels administratifs. J’espère que l’élection des représentants du collège des usagers pourra avoir lieu prochainement. L’équipe du département a débuté cette réunion par un échange constructif et intéressant avec l’administrateur provisoire de l’IUT Sénart Fontainebleau qui était présent. Les principaux points abordés lors du conseil ont été la campagne 2021 de la procédure d’admission Parcoursup, la mise en place de la première année du BUT informatique à la rentrée et le lancement en septembre d’un parcours « transformation numérique et territoires » du master politiques publiques en partenariat avec l’Ecole internationale d’études politiques (EEP) de l’UPEC. Un grand merci à tous les participants, que ce soit sur place ou en visioconférence ! La prochaine réunion d’équipe pédagogique sera un séminaire sur le BUT informatique le jeudi 27 mai prochain.

Toujours à la dernière minute

Même si je conviens parfaitement que la situation actuelle est compliquée à gérer, j’ai du mal à comprendre pourquoi on se retrouve souvent à effectuer des changements de dernière minute, au risque de créer de la confusion simplement par un manque d’anticipation et de communication.

Le dernier exemple en date concerne les évaluations à l’université. Mercredi dernier, le Président de la République a annoncé de nouvelles mesures renforcées, notamment sur les écoles, collèges et lycées. Dans son allocution, il est précisé que les protocoles en vigueur dans les universités restent inchangés, ce qui permettra de continuer à assurer quelques enseignements en présentiel – et c’est une bonne nouvelle. Jeudi, le Premier Ministre déclare au Parlement que les examens en présentiel prévus en avril seront reportés au mois de mai « autant que possible ». On se demande alors quel est le périmètre de cette annonce. Dans un premier temps, on estime que cela concerne les examens terminaux et non les évaluations du contrôle continu que pratique l’IUT. On attend une circulaire ou un document officiel pour confirmer. Vendredi en fin de journée, à la veille d’un week-end prolongé, on apprend finalement par la présidence de l’université que toutes les évaluations sont reportées au mois de mai, y compris celles relevant du contrôle continu. Au passage, « autant que possible » devient « systématiquement ». Le décret paraît au journal officiel le samedi matin. Une fois de plus, on s’adapte et on va appliquer les règles en vigueur, mais ce serait tellement mieux de prévenir un peu à l’avance les premiers concernés par un changement afin qu’on puisse éviter de tout changer à la dernière minute…

Bon week-end prolongé ! Profitez-en bien et prenez soin de vous !