Départ à la retraite KV

Séquence émotion cet après-midi à Fontainebleau : nous avons fêté le départ à la retraite de notre collègue Kostya. Après 24 années passées à l’IUT, son départ va laisser un grand vide. Nous n’étions pas toujours d’accord, mais c’était intéressant de comparer nos points de vue. J’ai travaillé avec lui pendant 10 ans et il m’a, pour ainsi dire, appris tout ce qui était vraiment utile en architecture, système, réseau. Kostya a aussi une passion pour la photo, il savait nous la faire partager. Pour l’occasion, de nombreux anciens étudiants ont fait le déplacement. Merci à toutes et à tous pour votre présence. Et surtout, merci Kostya !

 

Premiers résultats

Les résultats des élections aux conseils centraux de l’UPEC viennent d’être publiés en ligne. Comme on pouvait s’y attendre, la multiplication des listes a eu pour effet de disperser les voix. La même liste, Ensemble pour l’UPEC, arrive tout de même en tête aux collèges A et B du conseil d’administration (CA). L’élection des trois dernières personnalités extérieures du CA aura lieu le 12 juillet prochain. L’élection du président ou de la présidente est prévue début septembre. Le plus dur reste donc à faire. Le nouveau président ou la nouvelle présidente devra rassembler au-delà de son propre camp pour pouvoir obtenir une majorité stable au CA et au conseil académique (CAc). En effet, si la liste arrivée en tête dans les collèges des enseignants-chercheurs du CA parvient à faire élire son candidat, la majorité sera courte au CA et le nouveau président sera minoritaire au CAc. Si les autres listes décident de faire alliance (c’est ce qui s’était passé en 2016), elles peuvent avoir une chance de l’emporter, mais là aussi, la majorité sera courte au CA et la question de la cohérence interne de la future équipe se posera. En revanche, une majorité stable pourrait se dégager au CAc avec cette configuration. Affaire à suivre…

 

Observateur

La campagne pour le renouvellement des conseils centraux de l’UPEC a commencé ! Cette fois-ci, je suis un observateur. Malgré les sollicitations, je n’ai pas souhaité faire partie d’une liste. D’une part, j’ai décidé de me mettre en retrait depuis la démission de l’équipe présidentielle en février dernier. D’autre part, il me semble qu’il y a trop d’intérêts personnels dans cette campagne, ce que je regrette, alors que l’intérêt général devrait reprendre le dessus.

Comme je l’anticipais, de nombreuses listes ont été déposées. Concernant les enseignants et les enseignants-chercheurs, il y a 3 listes pour le collège A et 4 listes pour le collège B du conseil d’administration (CA) :

On pouvait se plaindre de la division du précédent CA, mais elle était le reflet de la réalité du terrain. Avec toujours autant de listes en présence, tout semble laisser présager que le nouveau CA élu les 27 et 28 juin prochains sera également éclaté. Le risque est donc d’arriver à la même situation de blocage qu’en avril dernier. Il faut espérer que non. Pour pouvoir l’emporter, le prochain président devra être consensuel et arriver à rassembler au-delà de son propre camp.

 

Parc de Courances

Je suis retourné voir aujourd’hui le parc de Courances. Ce dernier est toujours aussi magnifique et agréable. Le jardin japonais à lui seul vaut le détour !

 

Jardin de Diane

En cette belle journée ensoleillée, je profite d’un moment de détente au jardin de Diane au château de Fontainebleau. Lorsqu’on admire ce jardin près de la fontaine ou sous un arbre, on a du mal à imaginer que la ville se trouve à peine à 200 mètres de là !

 

Séminaire à Florence

Je reviens d’un séjour à Florence où j’ai participé à un séminaire à la Villa Finaly. Cela faisait quinze ans que je n’avais plus mis les pieds à Florence même. Je suis régulièrement venu en Toscane ces dernières années, mais je n’ai pas eu l’occasion d’aller à Florence. Quelle ville magnifique ! Que de beaux souvenirs ! Malgré quelques petits soucis liés aux grèves d’Air France, le séminaire s’est bien passé et le cadre de la Villa Finaly est idéal pour travailler dans le calme.

 

Carpe diem

Soiree-bord-Seine

Une belle soirée avec mon frère en bord de Seine

Quelle belle journée ensoleillée ! Alors que j’apprends les rumeurs les plus folles à mon sujet (heureusement que radio moquette est là pour me rappeler ce que « je » fais), je profite de ce beau temps avec la famille. Ce soir, dîner en bord de Seine avec mon frère. Du beau temps et de la bonne bouffe, que demander de plus ?