Pas de changement pour les universités

D’après les annonces de jeudi dernier sur la crise COVID-19, les activités vont reprendre progressivement en quatre étapes (3 mai, 19 mai, 9 juin, 30 juin) en fonction de la situation sanitaire à ces dates. Depuis aujourd’hui, il n’y a plus de restriction de déplacement en journée, mais le couvre-feu reste maintenu. Concernant les universités, rien ne change, on va continuer sur le même mode de fonctionnement avec quelques enseignements en présentiel chaque semaine et une jauge à 50%. A priori, on restera sur le même rythme jusqu’à la fin de l’année universitaire. On nous annonce maintenant une rentrée à 100% en présentiel en septembre. Tant mieux si c’est possible ! A mon avis, ce sera le virus qui décidera pour nous… Au jeu des prédictions, on a appris qu’il valait mieux être prudent avec la COVID-19. En attendant d’en savoir plus, on assure la continuité pédagogique et on continue à être vigilants sur les gestes barrières. Prenez soin de vous !

Vacances anticipées des étudiants

En raison de la forte circulation du coronavirus, le gouvernement a décidé d’appliquer des mesures renforcées depuis le 3 avril 2021. A notre niveau, les évaluations en présentiel du mois d’avril ont été annulées et reportées en mai. Comme les vacances scolaires des 3 zones ont été déplacées sur la même période à l’échelle nationale, le département informatique a décidé d’anticiper d’une semaine la relâche pour nos étudiants de première année afin de permettre aux collègues et aux étudiants d’être en vacances en même temps que le reste de la famille. La reprise des enseignements est donc prévue le lundi 26 avril 2021. Je profite de cette période pour avancer sur le dossier du BUT informatique qui sera mis en place à compter de la rentrée de septembre. Malgré la crise actuelle et les mesures de confinement et de couvre-feu, il est important de garder le contact virtuellement : « confinés oui, mais pas sans garder le contact ! ». Prenez bien soin de vous.

Conseil de département hybride du 8 avril 2021

Cet après-midi j’ai animé une réunion du conseil de département informatique en mode hybride dans la salle 140 du campus de Fontainebleau. C’était la première séance depuis l’élection des membres des collèges des enseignants et des personnels administratifs. J’espère que l’élection des représentants du collège des usagers pourra avoir lieu prochainement. L’équipe du département a débuté cette réunion par un échange constructif et intéressant avec l’administrateur provisoire de l’IUT Sénart Fontainebleau qui était présent. Les principaux points abordés lors du conseil ont été la campagne 2021 de la procédure d’admission Parcoursup, la mise en place de la première année du BUT informatique à la rentrée et le lancement en septembre d’un parcours « transformation numérique et territoires » du master politiques publiques en partenariat avec l’Ecole internationale d’études politiques (EEP) de l’UPEC. Un grand merci à tous les participants, que ce soit sur place ou en visioconférence ! La prochaine réunion d’équipe pédagogique sera un séminaire sur le BUT informatique le jeudi 27 mai prochain.

Toujours à la dernière minute

Même si je conviens parfaitement que la situation actuelle est compliquée à gérer, j’ai du mal à comprendre pourquoi on se retrouve souvent à effectuer des changements de dernière minute, au risque de créer de la confusion simplement par un manque d’anticipation et de communication.

Le dernier exemple en date concerne les évaluations à l’université. Mercredi dernier, le Président de la République a annoncé de nouvelles mesures renforcées, notamment sur les écoles, collèges et lycées. Dans son allocution, il est précisé que les protocoles en vigueur dans les universités restent inchangés, ce qui permettra de continuer à assurer quelques enseignements en présentiel – et c’est une bonne nouvelle. Jeudi, le Premier Ministre déclare au Parlement que les examens en présentiel prévus en avril seront reportés au mois de mai « autant que possible ». On se demande alors quel est le périmètre de cette annonce. Dans un premier temps, on estime que cela concerne les examens terminaux et non les évaluations du contrôle continu que pratique l’IUT. On attend une circulaire ou un document officiel pour confirmer. Vendredi en fin de journée, à la veille d’un week-end prolongé, on apprend finalement par la présidence de l’université que toutes les évaluations sont reportées au mois de mai, y compris celles relevant du contrôle continu. Au passage, « autant que possible » devient « systématiquement ». Le décret paraît au journal officiel le samedi matin. Une fois de plus, on s’adapte et on va appliquer les règles en vigueur, mais ce serait tellement mieux de prévenir un peu à l’avance les premiers concernés par un changement afin qu’on puisse éviter de tout changer à la dernière minute…

Bon week-end prolongé ! Profitez-en bien et prenez soin de vous !

Point sur le BUT

Après quelques jours de convalescence, je suis de retour en ligne pour une assemblée des chefs de départements informatique (ACDI) en visioconférence. Cette nouvelle réunion a été l’occasion de faire le point sur l’avancement du BUT informatique. Il reste encore beaucoup à faire, mais ça avance. La préparation de la rentrée de septembre 2021 va devoir se faire dans des délais très serrés, ça promet !

HS pour quelques jours

Samedi, j’ai subi une extraction dentaire qui n’était pas vraiment prévue. Ce n’est pas la grande forme, je suis un peu KO, mais cela aurait pu être pire. Je dois rester au repos le temps que ça passe… Merci à toutes celles et tous ceux qui m’ont envoyé des messages de sympathie. À très bientôt !

v3 du confinement

C’est officiel depuis les annonces du Premier Ministre ce soir, la région Ile-de-France sera de nouveau confinée à compter de vendredi soir minuit. Le couvre-feu débutera à 19 heures au lieu de 18 heures sur l’ensemble du territoire. Même si ce confinement « nouvelle formule » semble laisser plus de liberté pour les activités en extérieur, cela fait tout de même la troisième fois depuis mars 2020 que nous sommes contraints à nous confiner pour faire face aux conséquences de cette pandémie de COVID-19. La bonne nouvelle, c’est que le mode de fonctionnement à l’université reste inchangé, ce qui va permettre aux étudiants de continuer à suivre une partie de leurs enseignements en présentiel. Comme beaucoup, j’éprouve ce soir un grand sentiment de lassitude. Je me doute bien que ce n’est pas facile de produire à très grande échelle de nouveaux vaccins qui n’existaient même pas il y a quelques mois encore, mais j’espère sincèrement que la campagne de vaccination va pouvoir prochainement être accélérée. En attendant, évitons l’absence de communication malgré le confinement, gardons le contact virtuel et prenez bien soin de vous !

C’est reparti !

C’est reparti pour une nouvelle séquence de cours. Même si tout n’est pas fait en présentiel, on voit tout de même nos étudiants certains jours de la semaine… et ça fait du bien ! Pendant que les étudiants étaient en vacances à la fin du mois de février, le travail sur le BUT s’est poursuivi. Par exemple, sur la photo ci-dessus, j’étais en pleine visioconférence de l’assemblée des chefs de départements informatique. A cette occasion, l’assemblée a voté une motion concernant le calendrier de mise en place du futur BUT informatique. Il nous reste encore plusieurs mois difficiles à passer dans ce contexte de crise sanitaire. Malgré tout, l’équipe du département informatique reste mobilisée pour assurer la continuité pédagogique. On espère pouvoir continuer à faire une partie des enseignements en présentiel le plus longtemps possible. Soyons vigilants et prenez bien soin de vous ! Bonne rentrée !

2ème JPO virtuelle le 6 mars 2021

À vos agendas : la 2ème journée portes ouvertes virtuelles de l’IUT Sénart Fontainebleau aura lieu le samedi 6 mars 2021 (le matin pour Sénart et l’après-midi pour Fontainebleau). Pour plus de détails, voir ici.

Pause déconnexion de février

Dernier jour d’enseignement avant le départ en vacances des étudiants. Au terme d’une semaine bien chargée entre les problèmes de neige et de verglas, les réunions en visioconférence et les enseignements à distance et sur place, je ne suis pas mécontent de faire une pause de quelques jours dans l’utilisation des outils en ligne. Plus que jamais, prenez bien soin de vous !