Déplacement au Québec

Je reviens du Québec où j’ai passé une semaine avec des collègues de l’IUT. Dans le cadre de la création, dès cette rentrée 2019, de 3 nouveaux DUT (génie biologique, génie civil et métiers du multimédia et de l’internet) sur le campus de Sénart de l’IUT Sénart Fontainebleau, la direction de l’IUT a organisé un déplacement professionnel au Québec avec les collègues des 3 nouveaux départements. Ce séjour avait 3 objectifs principaux. Le premier objectif était de permettre aux nouvelles équipes d’apprendre à se connaître et de commencer à travailler ensemble. Le deuxième objectif était de visiter et de rencontrer des établissements d’enseignement supérieur du Québec afin de nouer d’éventuels partenariats, par le biais notamment d’échanges d’étudiants ou d’enseignants. Enfin, le dernier objectif était d’avancer la réflexion sur les méthodes pédagogiques innovantes, avec notamment une réunion au Conseil supérieur de l’éducation à Québec. Un grand merci à tous les établissements et à tous les collègues qui nous ont si bien accueillis pendant ce séjour !

Les années se suivent…

mais ne se ressemblent pas !

Les vacances sont terminées, la reprise a lieu aujourd’hui à l’IUT. Pour le moment, il s’agit essentiellement de la réouverture des campus de Fontainebleau et de Sénart, ainsi que des services administratifs. Des soutenances de stage et des réunions préparatoires sont également prévues dans les prochains jours. C’est la semaine prochaine que les étudiants feront leur retour au département informatique, avec les étudiants de 2ème année à compter du lundi 3 septembre, puis les étudiants de 1ère année le vendredi 6.

On pourrait penser que chaque rentrée est identique, mais ce n’est pas le cas. Chaque année, il y a des nouveautés ou de nouveaux défis. C’est ce qu’il me plaît, il n’y a pas de routine. L’an dernier, je reprenais du service au sein du département informatique et j’ai participé au renouvellement d’une série d’enseignements de 1ère année avec ma collègue d’ASR. De plus, j’ai été nommé chef du département informatique en novembre 2018. Cette année, outre la rentrée du DUT informatique, je suis en plein dans les préparatifs de lancement du nouveau DUT MMI (métiers du multimédia et de l’internet) à Sénart. Il reste encore beaucoup à faire et, fort heureusement, l’IUT peut s’appuyer sur une nouvelle équipe pédagogique motivée et dynamique. Bref, je ne vais pas m’ennuyer dans les prochains mois.

Bonne rentrée à toutes et à tous !

Eté 2019

Je suis de retour en région parisienne. Cette année, plutôt que de passer toutes mes vacances au même endroit, j’ai passé quelques jours ici et là. J’ai commencé par aller à Chamonix, puis je suis allé à Parme, je me suis baladé autour du Lac Trasimène, j’ai passé quelques jours à Pérouse en Ombrie, je suis quand même allé voir ma famille maternelle en Toscane et j’ai terminé par la Bourgogne et Beaune. Je vais maintenant me reposer à domicile jusqu’à la reprise le 26 août prochain.

Fin d’année universitaire

Dernière ligne droite avant la fermeture estivale de l’IUT le 19 juillet au soir. Je profite du calme relatif de l’IUT pour gérer les derniers dossiers. L’année a été pleine de rebondissements, avec notamment l’évaluation du département informatique et l’annonce de la création de nouveaux départements, dont MMI, à Sénart. Merci à tous les collègues et toutes les collègues pour leur soutien et pour leur aide tout au long de cette année passée. Bonnes vacances estivales !

Musée de l’aviation Melun Villaroche

A l’occasion d’un événement sur l’aérodrome de Melun-Villaroche, j’ai eu la chance aujourd’hui de visiter le hangar de l’association des mécaniciens pilotes d’aéronefs anciens. La visite vaut le détour, avec de nombreux avions en état ou en cours de réparation, sans compter les moteurs et autres accessoires dispersés ici et là. L’association espère pouvoir ouvrir un jour le musée au public, mais les installations ne respectent pas pour le moment les conditions pour un accès au public. Il s’agit d’un véritable trésor caché, j’espère que ce sera possible dans le futur. Un grand bravo à tous les membres de l’association.

ACDI La Rochelle

Je reviens de La Rochelle où j’ai participé à la dernière assemblée des chefs de départements informatique (ACDI). Hormis un retour plutôt chaotique en raison de la tempête Miguel qui a provoqué de nombreux dégâts et des retards en cascade dans les trains, le séjour s’est très bien passé. Un grand merci aux collègues du département informatique de l’IUT de La Rochelle pour leur accueil ! Cette ACDI a été l’occasion de discuter des dernières nouvelles concernant les probables évolutions du DUT. Une motion a d’ailleurs été votée à l’unanimité aujourd’hui pour exprimer notre inquiétude au sujet d’une possible dissolution du DUT dans une licence professionnelle modifiée. Affaire à suivre…

Pas si mal au bout du compte…

Me voilà arrivé à La Rochelle pour une assemblée de chefs de départements. Quelle surprise en lisant les dernières nouvelles de mon université sur la newsletter hebdomadaire : dans le nouveau projet d’établissement approuvé par les instances de l’UPEC la semaine dernière, on retrouve les 5 axes stratégiques qui avaient été tant décriés lors la précédente présidence. Ces axes transversaux étaient pourtant le résultat de nombreuses discussions lors de séminaires organisés les 2 novembre 2016, 24 mars 2017 et 8 décembre 2017, sans compter les groupes de travail réunis par les animateurs de chaque axe. Je me souviens d’ailleurs que le doyen de la faculté de médecine de l’époque (l’actuel Président de l’université) et un autre doyen avaient demandé auprès du Président et de son VP CA un rendez-vous en urgence ; ainsi, le 1er juin 2017, avions-nous reçu deux doyens très inquiets de voir l’université se disperser dans de trop nombreux axes « pas assez visibles ». Deux ans après, je me réjouis de constater que ces mêmes axes sont repris pratiquement à l’identique dans le nouveau projet d’établissement pour les 5 années à venir : (i) Santé, société, environnement, (ii) Transformations sociales, inégalités et résistances, (iii) Savoirs et pratiques en éducation et en formation, (iv) Numérique : sciences et pratiques, (v) Francophonies et plurilinguismes.