Conseil de département

Aujourd’hui a eu lieu le premier conseil du département informatique depuis ma nomination comme chef de département au début du mois. Cette première réunion a été l’occasion d’accueillir les nouveaux représentants étudiants, élus pour un mandat de deux ans. Les principaux échanges ont concerné le dossier DUT 180 ECTS, projet qui fera l’objet de nouvelles discussions lors de futures réunions pédagogiques du département. Quelle que soit l’évolution de ce dossier, l’année 2019 sera consacrée à l’adaptation du programme du DUT aux enjeux actuels.

 

ACDI à Lyon

Je viens de participer ces derniers jours à l’assemblée des chefs de département informatique (ACDI) à l’IUT de Lyon 1. J’ai eu l’impression de revenir huit ans en arrière quand j’ai participé à ma première ACDI lors de mon premier mandat de chef de département. C’est toujours intéressant de pouvoir rencontrer ses homologues des autres IUT de France, on peut discuter des nouvelles du front, mais aussi échanger sur les expériences locales. Je retiens aussi de ce séjour à Lyon la belle et surprenante visite en nocturne du musée des confluences. Cela a été une découverte pour moi ; l’architecture du hall d’entrée est impressionnante et la scénographie des expositions est très originale. Je ne peux que recommander sa visite.

 

Chef du département informatique

Suite aux avis favorables du conseil de département le 20 septembre dernier et du conseil d’IUT ce 11 octobre, je serai nommé chef du département informatique à compter du 2 novembre 2018, pour une durée de trois ans. Ce sera mon deuxième mandat en tant que chef de département après une première expérience de 2010 à 2013. Un grand merci aux collègues pour leur soutien et leur confiance.

 

Rentrée 2018

Les vacances sont terminées, la reprise a lieu aujourd’hui à l’IUT. Pour le moment, seuls les étudiants de 2ème année du DUT Informatique sont présents ; la rentrée des étudiants de 1ère année aura lieu le lundi 3 septembre. Je compte profiter de ces premiers jours pas encore à plein régime pour finaliser certains TP des prochaines semaines. Je participerai aussi à des soutenances de stages. L’enseignement est ce qui m’a manqué le plus pendant mes deux années de mandat au sein de l’équipe présidentielle. J’ai hâte de retrouver les étudiants. Bonne rentrée à toutes et à tous !

 

Départ à la retraite KV

Séquence émotion cet après-midi à Fontainebleau : nous avons fêté le départ à la retraite de notre collègue Kostya. Après 24 années passées à l’IUT, son départ va laisser un grand vide. Nous n’étions pas toujours d’accord, mais c’était intéressant de comparer nos points de vue. J’ai travaillé avec lui pendant 10 ans et il m’a, pour ainsi dire, appris tout ce qui était vraiment utile en architecture, système, réseau. Kostya a aussi une passion pour la photo, il savait nous la faire partager. Pour l’occasion, de nombreux anciens étudiants ont fait le déplacement. Merci à toutes et à tous pour votre présence. Et surtout, merci Kostya !

 

Séminaire à Florence

Je reviens d’un séjour à Florence où j’ai participé à un séminaire à la Villa Finaly. Cela faisait quinze ans que je n’avais plus mis les pieds à Florence même. Je suis régulièrement venu en Toscane ces dernières années, mais je n’ai pas eu l’occasion d’aller à Florence. Quelle ville magnifique ! Que de beaux souvenirs ! Malgré quelques petits soucis liés aux grèves d’Air France, le séminaire s’est bien passé et le cadre de la Villa Finaly est idéal pour travailler dans le calme.

 

Vie étudiante

L’UPEC bénéficie d’une vie étudiante foisonnante qui doit être encore encouragée. Nous renforcerons ainsi la démocratie universitaire en associant la CFVU en amont de tous les projets impactant les conditions de vie et d’études et par l’élaboration concertée d’un schéma pluriannuel de vie étudiante.

Si des espaces mutualisés ont déjà été mis en place, nous devons veiller à ce que les conditions de vie de nos étudiants, leurs aspirations et leurs projets prévalent dans la mise en œuvre des futures réformes. Les conditions de vie et d’études sont une clé de la réussite. Sur chaque site, nous aurons à cœur de les améliorer. Au cours des deux prochaines années, nous nous engageons ainsi à proposer sur chaque site une solution de restauration de qualité et adaptée au budget des étudiants. Nous renforcerons l’accompagnement de leur santé en recréant une nouvelle chaine de suivi. Nous développerons de nouveaux services aux usagers pour permettre une meilleure appropriation des outils à leur disposition. Nous poursuivrons la modernisation des locaux et nous lancerons une grande consultation sur la rénovation de la dalle.

L’origine sociale comme géographique de nos étudiants est variée. Beaucoup d’entre eux ne bénéficient d’aucun accompagnement personnel ni d’aucun réseau pour les soutenir. En créant un réseau des anciens de l’UPEC, nous voulons que des liens étroits puissent se tisser entre ceux qui étudient à l’UPEC et ceux qui l’ont quittée pour la vie active et ainsi donner à tous des appuis et impulser des opportunités mutuelles.

Notre rôle c’est aussi de relayer leurs besoins auprès de l’ensemble de nos partenaires et collectivités : en termes de transports en prenant part aux négociations autour du Grand Paris Express, en termes de logements en agissant auprès des pouvoirs publics et du CROUS.