Oui, je suis candidat

Oui, je suis candidat à l’élection du futur président de l’UPEC.

Comme vous le savez, Olivier Montagne a été contraint par son état de santé de présenter sa démission de la présidence de l’UPEC. Il l’a fait dans un esprit de responsabilité, considérant qu’il n’était plus à même de consacrer à cette mission toute l’énergie qu’elle implique. Nous avons tous été attristés par cette nouvelle, mais le devoir de l’équipe présidentielle était d’assurer la continuité de service de l’université et d’organiser l’élection du nouveau président ou de la nouvelle présidente, ce que nous avons fait, dans la transparence et la concertation.

En tant que vice-président du CA et avec la majorité de l’équipe qui a accompagné Olivier Montagne depuis le printemps 2016, je considère qu’il est de notre responsabilité collective de poursuivre le travail qui a été engagé. Nous le devons à nos personnels, enseignants, chercheurs et BIATSS, qui font preuve d’un dévouement exemplaire au service de notre université, et à nos étudiants, qui comptent sur nous pour les épauler dans la construction de leur avenir. Cette responsabilité est d’autant plus grande que la période actuelle est charnière à bien des égards pour l’UPEC : modification du paysage national universitaire, plan étudiants à mettre en œuvre, évaluation HCERES à conduire, négociations à mener en termes de moyens financiers comme en termes de postes auprès de nos tutelles, …

Ma candidature n’est pas celle d’une personne seule, mais celle d’une équipe. Tous les piliers de l’équipe présidentielle sortante poursuivront le travail si le CA m’élit président le 22 décembre prochain. Ma candidature est par conséquent dans la continuité de l’action d’Olivier Montagne, elle s’appuie sur le bilan de ces 20 derniers mois et elle a pour objectif de poursuivre le travail de l’équipe jusqu’à la fin du mandat du CA en 2020. Toutes les autres candidatures concurrentes seront des candidatures de rupture, soit sur la vision du modèle universitaire, soit sur les valeurs, soit sur le travail engagé par l’équipe.

Nos valeurs, vous les connaissez : soutenir et défendre l’excellence de notre recherche et de nos formations, bâtir une université ouverte et dynamique, dans un cadre d’une gouvernance humaine, transparente et responsable, respectueuse de la collégialité des conseils. Notre vision de l’université, c’est une université de service public ancrée dans son territoire, qui joue son rôle d’ascenseur social, qui constitue un terreau fertile d’innovation et de recherche, et qui permet aux membres de sa communauté de s’épanouir dans leurs études comme dans leur travail. Ce qui fait l’UPEC, c’est sa singularité et sa diversité, celles de ceux qui y travaillent, y enseignent, y cherchent, y apprennent, y viennent réacquérir de nouvelles compétences, celles de ses territoires, qui se transforment, évoluent et ont de multiples défis à relever.

Pour construire l’avenir avec nos partenaires, nous avons fait émerger dans la concertation cinq axes stratégiques qui, sans être exclusifs, sont cinq pistes pour fédérer nos forces en formation et en recherche :
* santé-société-environnement
* transformations-inégalités-résistance
* savoirs et pratiques en éducation et formation
* numérique : science et pratiques
* francophonie(s) et plurilinguisme(s)

Pour que cette vision stratégique se traduise en réussites, nous porterons des projets ambitieux avec nos partenaires de la ComUE ; nous renforcerons nos collaborations au plan national et international ; nous trouverons de nouveaux moyens et dégagerons de nouvelles ressources ; nous élèverons notre voix et l’unirons à celles d’autres universités qui nous ressemblent pour défendre auprès des autorités ce que nous sommes ; nous veillerons à ce que les conditions de vie et d’études de nos étudiants, que leurs aspirations et leurs projets prévalent dans la mise en œuvre des futures réformes.

Notre façon de travailler : ensemble, dans la concertation et la transparence, comme nous l’avons toujours fait.

En un mot mon projet, notre projet, c’est de rassembler et de faire rayonner ce qui fait l’UPEC, avec et pour tous ceux qui font l’UPEC.

À propos Frederic GERVAIS
Enseignant-chercheur en informatique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :