International : une double dynamique

Une double dynamique : renforcement de la présence de l’UPEC à l’international et internationalisation « à domicile ».

En matière de stratégie internationale, il nous paraît important pour l’UPEC tout entière de poursuivre le processus de consolidation des liens avec ses partenaires privilégiés entrepris sous le mandat d’Olivier Montagne.

Eric Athenot, vice-président relations internationales

Le réseau de ces universités, dites « universités sœurs », aura pour but de susciter, autour d’un maximum de 5 ou 6 établissements choisis sur la base d’une identité proche de celle de l’UPEC, le plus grand nombre possible de collaborations transversales au sein de l’UPEC. L’objectif de ce dispositif sera d’assurer un maximum de visibilité à notre établissement et d’instaurer une culture de l’international qui repose en interne sur la coopération et la mise en commun. Cette démarche s’inscrira dans le prolongement de la logique des axes stratégiques, dont elle accompagnera le rayonnement international au gré d’appels d’offre associant recherche et formation. Le choix des universités sœurs européennes gagnera sûrement, une fois ses contours précisés, à s’appuyer sur la politique de création d’universités européennes prônée par le gouvernement actuel.

Un renforcement qualitatif des partenariats de l’UPEC ne saurait par ailleurs avoir de sens sans l’implication au sein de notre établissement du plus grand nombre possible de nos personnels et de nos étudiants. Nous veillerons par conséquent à poursuivre le processus d’internationalisation à domicile. Le mois de juin verra la première édition de la « Staff Week » de l’UPEC, pendant laquelle une trentaine de personnels administratifs (internationaux et de l’UPEC) participeront à des ateliers collaboratifs. Nous nous engageons à pérenniser ce dispositif, qui renforcera les liens entre les personnels administratifs de l’UPEC en charge de la gestion des relations internationales et ceux de nos universités partenaires et qui constituera une expérience de formation en continue à travers l’échange de bonnes pratiques.

En ce qui concerne la formation, nous proposerons d’accompagner les composantes qui le souhaitent dans la mise en place de cours en langue étrangère à contenu disciplinaire, l’objectif étant d’offrir à nos étudiants qui suivront l’intégralité de leur cursus sur nos campus un minimum d’expérience internationale. Une réflexion sera par ailleurs engagée avec l’ensemble des composantes autour de langues telles, entre autres, le mandarin ou le portugais, qui se révèlent indispensables aux projets d’études de nombre de nos étudiants, mais qui sont leur difficilement accessibles à l’UPEC. Nous proposerons également des événements festifs et culturels mensuels consacrés aux pays qui constituent la mosaïque internationale de l’UPEC.

Nous veillerons par ailleurs à continuer d’accompagner le dispositif de formation en français langue étrangère mis en place par le DELCIFE, acteur incontournable et dynamique de la politique internationale de l’UPEC, à l’intention des étudiants internationaux en mobilité encadrée ou individuelle comme à celle des migrants accueillis au sein du dispositif Passerelle.

 

Publicités

À propos Frederic GERVAIS
Enseignant-chercheur en informatique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :