Fin de mandat en vue…

Mon mandat de chef de département se termine le 31 octobre prochain. J’ai annoncé aujourd’hui à mon équipe que je ne serai pas candidat à ma propre succession.

J’ai l’impression d’avoir déjà fait bien plus que les trois années prévues ! On peut dire que ce deuxième mandat a été totalement différent du premier que j’ai réalisé en 2010-2013, avec beaucoup de surprises, mais aussi un contexte difficile à gérer. Tout d’abord, la direction de l’IUT m’a confié la mission de créer le nouveau département MMI à Sénart. C’était un projet très motivant que j’ai soutenu immédiatement. Le problème, c’est que ma mission qui ne devait durer que 8 mois, le temps de mettre en place le nouveau DUT MMI pour la rentrée 2019, s’est prolongée pendant toute l’année universitaire 2019-2020, faute de pouvoir nommer tout de suite la nouvelle responsable qui était envisagée. Je me suis donc retrouvé à gérer deux départements en même temps pendant une année complète.

Sur cette même période, est arrivée une crise sanitaire que personne n’avait vu venir : la fameuse COVID-19 ! Entre mars et juillet 2020, l’IUT est resté fermé aux étudiants et tous les enseignements ont dû être réalisés à distance. Pendant toute l’année universitaire 2020-2021, on n’a cessé de s’adapter aux différentes mesures restrictives et autres circulaires afin de continuer à pouvoir assurer une partie des enseignements sur place. D’un point de vue logistique, il a fallu trouver des solutions ad hoc au fur et à mesure que les problèmes se présentaient. Cette crise sanitaire a été difficile pour tout le monde, que ce soit pour les étudiants, les personnels administratifs et les enseignants.

Pour couronner le tout, le Ministère a mis la pression pour que le nouveau programme du BUT soit opérationnel dès la rentrée 2021. Rien qu’en cette année 2020-2021, l’assemblée des chefs de départements informatique a organisé une dizaine de réunions, toutes en distanciel, afin de pouvoir définir le référentiel de compétences et le programme de première année du BUT informatique.

J’espère que cela ne surprendra personne, mais après trois années comme ça, je commence à fatiguer. Il faut bien le reconnaître, je suis devenu un dinosaure, j’ai déjà fait deux mandats de chef de département et assuré de nombreuses responsabilités ces dernières années. Avec l’arrivée du BUT qui va transformer toutes nos anciennes habitudes à l’IUT, il me semble important de renouveler la direction du département afin d’aborder cette nouvelle étape, avec des idées neuves et de nouvelles approches. Je continuerai bien entendu à assurer la continuité de la gestion du département jusqu’à la nomination d’un successeur.

J’en profite pour remercier les collègues pour leur soutien et pour leur engagement pendant toutes ces années. La vie d’un département ne serait rien sans un travail d’équipe. C’est d’autant plus vrai dans une période comme nous venons de la vivre, en pleine crise sanitaire.

À propos Frederic GERVAIS
Enseignant-chercheur en informatique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :